Les fronts froids et les évènements climatiques extrêmes sont de plus en plus fréquents et

affectent de grandes zones. Ces températures extrêmement basses peuvent causer des gelées

à l’intérieur même de la plante, endommageant les cellules végétales et anéantir la floraison ou le bourgeon. 

C’est pourquoi les méthodes de surveillance contre le gel sont cruciales pour

protéger les cultures tels que les arbres fruitiers,à coques et d’ornements et ainsi garantir un bon rendement.

L’arrosage par le haut fournit le plus haut niveau de protection en comparaison de la plupart des autres solutions disponible. C’est aussi l’une des alternatives de protection Antigel les plus économiques. La solution avec des arroseurs a le coÛt de fonctionnement le plus bas en comparaison des radiateurs et autres équipements électriques. De plus, cela est relativement peu polluant.

 

Idéalement, les arroseurs de protection Antigel doivent apporter l’eau de manière constante

sur toute la plante et garantir qu’aucune zone ne recevra moins d’eau que la dose prévue. Cela causerait une soudaine baisse d’énergie calorifique et de possible dommages à la plante. 

En protection Antigel, les règles suggèrent un coefficient

d’uniformité (CU)minimum de 80%.

 

La protection antigel par arroseurs dépend du principe de la chaleur latente pour maintenir la plante à une température proche de 0º C

Lorsque la température de l’air descend en-dessous du processus de congélation, l’eau distribuée par les arroseurs commence à geler et se cristallise sur les feuilles, les branches et les bourgeons.

Alors que l’eau se refroidit, cela libère 80 calories d’énergie de chaleur pour chaque gramme

(0.04 onces) d’eau qui gèle. L’énergie de chaleur perdue par l’eau est alors transférée à la plante. Comme la glace enveloppe la plante, cela l’isole partiellement des températures rigoureuses extérieures.

Les arroseurs provoquent une différence de température de 2 à 5ºC (35,6 à 41º F) ce qui est suffisant pour protéger les plantes. 

Aussi longtemps que l’eau continue à humidifier la plante, l’installation les protégera

d’importants dommages